Domaine scientifique

Collaboration scientifique entre le Professeur Marco Toscani et le Docteur Pasquale Fino, Chaire de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique, Centre de santé Umberto I – “Sapienza” Université de Rome.

Le psoriasis est fréquent, c’est une dermatose chronique érythémato-squameuse avec des squames typiques (psoriasiques), dont l’extension est circonscrite ou diffuse. Le psoriasis est un problème du cuir chevelu qui ne fait pas partie des causes de la chute des cheveux. On a souvent tendance à le confondre avec la dermite séborrhéique car ils ont quelques symptômes en commun, notamment l’irritation cutanée et la desquamation sous forme d’écailles de pellicules. Ce sont principalement des facteurs héréditaires qui contribuent à sa manifestation. On n’observe pas toujours de prurit du cuir chevelu.

Psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis est une anomalie qui fait partie des maladies de peau. Celle-ci peut survenir à tout âge et, elle a la même incidence chez les hommes et chez les femmes. Les plaques ou les écailles, semblables à celles des pellicules, peuvent être très diversifiées, que ce soit en épaisseur ou en surface, et elles se détachent facilement. Du fait de l’irritation, la peau située sous ces plaques est inflammatoire et d’une couleur rouge vif. Le psoriasis se manifeste sous une forme encore plus aiguë durant l’hiver, à cause du froid qui agresse la peau. Pendant l’été, il tend à régresser en raison de l’exposition solaire qui favorise la transformation métabolique de la vitamine et aussi à l’amélioration de l’humeur due à un meilleur climat. Les signes typiques du psoriasis du cuir chevelu sont les taches rosâtres couvertes par des accumulations de squames de couleur blanc-argenté. Dans les formes plus graves ces manifestations s’étendent à tout le cuir chevelu (psoriasis “à calotte” ou “en casque”) et, assez rarement, cela rejoint et dépasse la ligne d’insertion des cheveux. Le prurit du cuir chevelu n’est pas toujours présent. Quand il se manifeste, il est de faible intensité alors que, dans les cas les plus graves, il peut se transformer en douleur persistante de la peau des cheveux. Le psoriasis entraîne rarement la chute et la perte des cheveux puisque les bulbes pileux et la matrice des cheveux sont situés plus profondément dans la peau et ne sont pas concernés par la pathologie qui, elle, sévit sur la couche superficielle du cuir chevelu. Une corrélation entre le psoriasis et la chute des cheveux est rarement établie. C’est seulement dans les cas où des plaques se combinant à un effluvium télogène actif, en accroissant son intensité, que l’on assiste à une chute des cheveux. Les symptômes du psoriasis varient selon le type de psoriasis dont on est atteint. Le psoriasis en gouttes est caractérisé par des lésions semblables à de petites pustules. Les symptômes sont le prurit et des taches roses sur la peau qui peuvent être recouvertes d’écailles. Ces taches ont tendance à apparaître, particulièrement, sur les bras, les jambes et le tronc mais, moins au niveau du cuir chevelu. Le psoriasis en gouttes touche surtout les personnes de moins de 30 ans. Le psoriasis flexural est localisé sur les plis de la peau comme les aisselles, la zone génitale, les plis du sein, le scrotum et le pubis. Les zones touchées rougissent et deviennent inflammatoires mais, parce qu’elles sont fortement lubrifiées, il ne se forme pas de squames. Ce type de psoriasis ne touche pas le cuir chevelu.

Le psoriasis en plaques est caractérisé par des “plaques” ou des “squames” blanchâtres, attachés à la peau. C’est la forme la plus commune et il est rare qu’elle soit localisée exclusivement sur le cuir chevelu. Le psoriasis pustuleux est appelé ainsi à cause des pustules qui recouvrent les zones de la peau qui sont touchées. On rencontre aussi bien des états fébriles que la présence de pus. Dans le psoriasis exfoliant, la totalité de la surface cutanée est couverte d’érythèmes et de très petites squames qui se détachent facilement. Cette forme aiguë de psoriasis est la plus grave puisqu’elle touche toute la surface cutanée. Le psoriasis rouge se manifeste par un rougissement intense situé sur des zones limitées où se produit un épaississement de la peau sur laquelle il se forme une couche de squames blanchâtres. Dans ce type de psoriasis on note l’absence de prurit et de douleur au niveau de la peau. Le psoriasis érythrodermique est une forme grave de psoriasis. Il intéresse généralement une zone très étendue avec de très forts rougissements et des érythèmes accompagnés d’un intense prurit. Cette forme de psoriasis commence rarement sous cet aspect. Il peut être dû à des erreurs thérapeutiques et des traitements erronés avec, comme conséquence, la dégénérescence d’un psoriasis déjà existant. Le psoriasis est une forme de dermatose déterminée en premier lieu par des causes génétiques auxquelles vient se rajouter des causes conjointes qui peuvent intervenir comme facteurs aggravants ou agir indépendamment. Parmi celles-ci, on note les infections, l’exposition au soleil, le stress, les traumatismes, les médicaments, le type d’alimentation, le tabac et, enfin, l’alcool. Il existe un traitement utile et efficace, il s’agit de la crème à base de calomel, à étaler sur le cuir chevelu. Celui-ci est massé et on laisse agir en place, pendant deux ou trois heures, avant d’enlever la crème à l’aide d’un shampoing antipelliculaire. Puisque le psoriasis a une évolution en grande partie chronique, avec des périodes de poussées aiguës suivies de phases de rémission, il faut éviter les excès thérapeutiques (qui peuvent engendrer de graves effets collatéraux) ou bien suspendre périodiquement le cycle de traitement, de façon à rendre la cure efficace et utile chaque fois que la symptomatologie est de retour.


Les glandes sébacées

The sebaceous glands are glands that secrete sebum, an oily, acidic substance with a pH of 3.5. They are connected laterally to the hair follicle. Sebaceous glands are found with a density of approximately 100/cm2 throughout all areas of the skin. In the human body, they are located across the entire surface of the skin, except for the palms of the hands and the soles of the feet.

Lire la suite »

PRPHT: the last frontier against hair loss

The acronym PRPHT stands for “Platelet Rich Plasma Hair Therapy”. It is a therapeutic medical technique that falls within the field of “regenerative medicine”; it is based on the principle that stem cells, which have been demonstrated to be present in the hair bulb, are equipped with growth factor receptors.

Lire la suite »

Hair loss (telogen effluvium)

The term Telogen Effluvium was introduced for the first time by Kligman (*) in 1961 to introduce an acute hair loss of benign origin that follows an intense and short period of stress of different types. Subsequently, Rebora (**) introduced the concept of chronic Telogen Effluvium.

Lire la suite »

Alopécie androgénétique ou calvitie

Androgenetic alopecia is the most common type of hair loss and affects the majority of white men, with varying degrees of seriousness. It is less frequent in other ethnic groups. Often it can be associated with a family history of baldness, but the absence of other affected family members does not exclude the diagnosis. The condition is characterized by progressive hair loss in the crown area, the front hairline and the temporal area.

Lire la suite »

Douleur du cuir chevelu

Scalp pain and irritation (or trichodynia) are pathological conditions that affect both women (in a greater percentage) and men (in a lower percentage). The pain felt on the scalp, spontaneous or caused by treatment, and in particular around the roots of the hair, may be more or less intense, alternating at times between periods of disappearance, associated with burning, tingling or itching.

Lire la suite »

TROUVEZ VOTRE CENTRE LE PLUS PROCHE

Laissez nos experts trouver la meilleure solution pour vous.

RÉSERVER UNE CONSULTATION

Réservez une consultation avec nos experts. En savoir plus sur les solutions CRLAB.

RÉSERVER UNE CONSULTATION VIDÉO

Laissez nos experts trouver la meilleure solution pour vous.

Nos solutions autour de la perte de cheveux

La Trichologie

Les bienfaits de nos traitements trichologiques sont cliniquement prouvés. Ces soins capillaires nourrissant et rééquilibrant permettent de retrouver un cuir chevelu sain et des cheveux plus forts et beaux.

La Prothèse Capillaire

Notre dispositif médical, certifié, breveté, et réalisé sur mesure en Italie, est une solution qui intègre de vrais cheveux dans les zones où vous souffrez d’amincissement ou de pertede cheveux.

La Greffe de Cheveux

Nous travaillons avec les meilleurs professionnels pour trouver les implants capillaires qu’il vous faut.