Mon panier

Mini panier

Domaine scientifique

Structure et composition chimique du cuir chevelu

Collaboration scientifique entre le Professeur Marco Toscani et le Docteur Pasquale Fino, Chaire de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique, Centre de santé Umberto I – “Sapienza” Université de Rome.

Le cuir chevelu est une zone ultra-spécialisée de la peau sur laquelle sont implantés les cheveux. Comme les autres poils, les cheveux sont également issus d’un follicule pileux appelé le bulbe.

Le cuir chevelu étant constitué de peau (comme toutes les autres zones du corps), il est sujet à des problèmes tels que des altérations, des anomalies, des perturbations ou des maladies proprement dites. Le cuir chevelu a pour rôle de protéger le cerveau grâce à la présence des cheveux mais aussi grâce à la thermorégulation de toute la tête qui se fait en filtrant les rayons du soleil et en empêchant la dispersion excessive de la chaleur dans les ambiances froides. 
Le cuir chevelu adhère efficacement à la galea capitis, l’aponévrose qui recouvre directement l’os du crâne, avec interposition d’un tissu conjonctif.
Le cuir chevelu est constitué d’une zone superficielle, l’épiderme pauvre en pigments et bien protégé de la lumière par les cheveux, et d’une zone plus profonde, le derme dans laquelle les bulbes capillaires sont présents de façon très dense. Le cuir chevelu est traversé par des capillaires qui apportent par le sang de la nourriture aux cheveux. D’autres fonctions importantes sont assurées par les glandes sébacées et par les glandes sudoripares qui, grâce au sébum et à la sueur, assurent la protection et la lubrification du cuir chevelu et des cheveux. 
Chaque bulbe correspond au débouché d’une glande sébacée. L’intensité, forte ou faible, de l’activité de la glande sébacée impose une caractéristique particulière à la chevelure et des problèmes de cheveux peuvent en résulter. En fait, si les glandes sébacées sont très actives et secrètent beaucoup de sébum, les cheveux seront gras, se recouvrant facilement eux-mêmes d’une sécrétion lubrifiante. Si, au contraire, l’activité des glandes sébacées est réduite, celles-ci produiront peu de sébum et les cheveux seront secs.

La peau est composée de deux couches, une couche superficielle appelée épiderme, et une couche profonde appelée derme sous laquelle se trouve l’hypoderme ou tissu adipeux sous-cutané.
L’épiderme est séparé du derme par la membrane basale.

Immagini macro del cuoio capelluto
Immagini micro del cuoio capelluto

L’épiderme, ou épithélium de revêtement, est constitué de 4 types de cellules dont le plus important, celui constitué de kératinocytes, est distribué en de nombreuses rangées de cellules qui se recouvrent et se subdivisent en 5 couches : la couche basale, la couche spineuse, la couche granuleuse, la couche brillante (présente seulement sur la paume des mains et sur la plante des pieds) et, enfin, la couche cornée. Les kératinocytes se forment et se reproduisent dans la partie la plus profonde (couche basale), et de là, suite au processus de vieillissement, ils remontent peu à peu vers la surface (en 28 jours environ) en produisant, de façon interne, une protéine, appelée kératine, dotée d’une résistance particulière aux agressions externes (savons, huiles, solvants, chaud et froid, radiations visibles et ultraviolettes, germes et champignons pathogènes etc.).

Le détachement de la surface des cellules déjà mortes est habituellement invisible. Par contre, si pour une certaine raison, due à des problèmes particuliers du cuir chevelu, il se forme des amas cellulaires (des centaines ou des milliers d’éléments), leur détachement devient visible sous forme de squames (pellicules). La couche basale est la seule à avoir besoin de nourriture, elle la reçoit du derme sous-jacent. L’épiderme est dépourvu de circulation artérielle et veineuse. La membrane basale est une structure complexe de forme ondulée qui a pour rôle d’ancrer l’épiderme au derme, et aussi de permettre et de réguler les échanges de substances (nutrition et déchets) entre l’épiderme et le derme. Dans le derme (tissu conjonctif) les cellules sont plus rares et de différents types. Parmi celles-ci on trouve les fibroblastes, les mastocytes, et les macrophages. Les plus importantes sont les fibroblastes qui produisent « la substance fondamentale » gélatineuse, formée surtout d’eau, de sels, de sucres et de protéines, et aussi des fibres de différents types (réticulaires, collagènes et élastiques) qui ont pour rôle de fournir soutien, consistance et élasticité au tissu lui-même. Le derme est riche en vaisseaux sanguins, en vaisseaux lymphatiques, en fibres et en terminaisons nerveuses.
Enfin, l’hypoderme (tissu adipeux sous-cutané) est principalement composé de faisceaux de grosses fibres intriquées entre elles (dans le prolongement direct de celles du derme). Elles délimitent une série d’espaces, appelés loges adipeuses, occupés par des cellules adipeuses. Dans l’hypoderme, les cellules et les terminaisons nerveuses sont plus rares alors que l’irrigation sanguine est plus importante. Sous l’hypoderme on trouve des faisceaux musculaires avec leurs muscles correspondants.

Hair loss (telogen defluvium)

With the term Telogen Defluvium we mean a modest, not excessive, loss of hair in the telogen phase, but which tends to often be irreversible, with the precise characteristics of hair in decay or involution. The hair that falls out is usually short and fine, with bulbs that are undeveloped and reduced in size.

Lire la suite »

Cuneiform hair or dwarf hair

This is very short hair, between 1 cm and a maximum of 2 cm in length, which usually has insufficient pigmentation. This hair has a base structure that is quite large, almost like normal hair. It then tends to get smaller towards the end, thus taking on the form of a very pointed cone.
This hair has a strong tendency to fall out.

Lire la suite »

Pellicules ou pityriasis

Dandruff is a scalp condition that usually arises between the ages of 10 and 25. It may improve between the ages of 45 and 55 or may continue during old age.
Its cause is a result of an accelerated turnover of epidermal cells, which following an increase in migration speed, are unable to reach complete maturity before detaching. Whitish-yellow flakes (masses of corneum cells) form and detach, gathering in patches or often spreading evenly across the scalp.

Lire la suite »

L’alopécie psychogène

Psychogenic alopecia is a type of hair loss related to stress. Though not yet scientifically explained, this connection is well-known in the experience of those working with the problem. In addition to stress, other causes are personality disorders, states of anxiety and depression, all of which are conditions of acute or chronic stress.

Lire la suite »

Hair loss (telogen effluvium)

The term Telogen Effluvium was introduced for the first time by Kligman (*) in 1961 to introduce an acute hair loss of benign origin that follows an intense and short period of stress of different types. Subsequently, Rebora (**) introduced the concept of chronic Telogen Effluvium.

Lire la suite »

Follicules et bulbes pileux

A hair follicle is a formation of epidermal origin, anchored in the dermis and consisting of a hair and its sheath.
The formation of hair follicles occurs early. They begin to appear as early as the second month of gestation. These follicles will continue to form for the entire duration of the pregnancy. At birth, the baby will indeed have the entire supply of follicles with which it was genetically equipped and from this moment on, no others will form.

Lire la suite »

TROUVEZ VOTRE CENTRE LE PLUS PROCHE

Laissez nos experts trouver la meilleure solution pour vous.

RÉSERVER UNE CONSULTATION

Réservez une consultation avec nos experts. En savoir plus sur les solutions CRLAB.

RÉSERVER UNE CONSULTATION VIDÉO

Laissez nos experts trouver la meilleure solution pour vous.

Nos solutions autour de la perte de cheveux

La Trichologie

Les bienfaits de nos traitements trichologiques sont cliniquement prouvés. Ces soins capillaires nourrissant et rééquilibrant permettent de retrouver un cuir chevelu sain et des cheveux plus forts et beaux.

La Prothèse Capillaire

Notre dispositif médical, certifié, breveté, et réalisé sur mesure en Italie, est une solution qui intègre de vrais cheveux dans les zones où vous souffrez d’amincissement ou de pertede cheveux.

La Greffe de Cheveux

Nous travaillons avec les meilleurs professionnels pour trouver les implants capillaires qu’il vous faut.